- ACUPUNCTURE -

- Présentation de l'acupuncture traditionnelle -

Paradoxalement apparue à une époque où les métaux n'existaient pas encore, l'application d'aiguilles d'os ou de bambou est née et a été pratiquée dès le néolithique en Chine, selon les sources archéologiques. Déjà, les notions théoriques des méridiens et des points de réunions de ceux-ci sur le corps, étaient comprises des chinois antiques. Par analogie à la nature, le corps possède lui aussi des montagnes, des collines, des vallées, des rivières, des fleuves, des estuaires... etc...

 

Ensuite, l'arrivée des métaux, le bronze en premier et les alliages ensuite, va permettre à cette science de se développer avec plus de précision et d'efficacité. La branche traditionnelle de l'acupuncture se nomme Zhen Jiu Fa en chinois, ce qui signifie "la branche des aiguilles et du feu". En effet le feu est totalement associé aux techniques des aiguilles grâce aux "Moxas", bâton d'armoise compressée, qui permettent d'apporter de la chaleur dans les méridiens, ou même, appliqués sur les aiguilles, de faire circuler les énergies dans les méridiens lorsque celles-ci sont bloquées ou stagnantes.

L'acupuncture est de ce fait, indissociable de la Médecine Traditionnelle Chinoise, en étant un des outils principaux pour traiter les usagers et les libérer de leurs maux. C'est aussi une méthode préventive pour garder une bonne santé, en maintenant en équilibre les énergies du corps, comme on régulerait une balance avec de petits contre-poids !

Aiguille d'acupuncture

Moxa bâton

Les consultations pratiquées au sein de ce cabinet ne se substituent pas à un traitement médical et ne dispensent en aucun cas d’un avis médical.

Elles contribuent avant tout au mieux-être de la personne qui souhaite en bénéficier.

Mentions légales

© 2020 par Olivier Tafanel